Qu’est ce qu’un bon article de blog ?

Vous avez trouvé une idée de sujet lumineuse pour votre blog, il ne reste plus qu’à écrire ! Comment écrire un article qui donne envie de lire et dont les lecteurs se souviennent ?

Un article qui capte l’attention

Un bon article de blog, c’est comme un bon film : il faut arriver à capter l’intérêt de l’audience dès les premières secondes. L’introduction est la première chose que votre lecteur lira, vous avez donc tout intérêt à ce qu’elle soit parfaite et passer du temps à travailler votre introduction ne sera pas du temps perdu. L’objectif est de dévoiler le sujet de l’article sans trop en dire.

Quelques conseils pour capter l’attention dès les premiers mots :

  • ajouter des chiffres (faites des comparaisons, annoncez des pourcentages ou des statistiques…). On le sait, les chiffres parlent et valent parfois mieux que 2 lignes de texte indigestes. Si ces chiffres proviennent d’études officielles, pensez à mentionner vos sources !
  • poser une question qui met en contexte le lecteur. La forme interrogative suscite l’intérêt et la curiosité de lecteur et est souvent plus directe. (au lieu d’écrire : « aujourd’hui, je vais vous dire comment écrire un article de blog qui capte l’attention de votre cible » écrivez plutôt : « savez vous comment rédiger un article de blog pour capter l’attention de votre cible » ?). Évitez toutefois de commencer votre article de blog en posant une question si le titre de votre article est déjà à la forme interrogative.
  • raconter une anecdote, une histoire. Avez-vous remarqué que beaucoup de romans débutent par une anecdote drôle, triste, sérieuse ou choquante ? Finalement, peu importe le style, tout le monde aime lire ou entendre des histoires ! En optant pour une anecdote personnelle, le lecteur devient votre confident pour la suite de l’article. C’est une excellente façon de l’embarquer avec vous.

S’il s’agit d’un sujet complexe, n’hésitez pas à expliciter des termes dans l’introduction, ainsi, le lecteur poursuivra sa lecture muni des bons outils.

Un article qui privilégie la qualité à la quantité

Il existe entre 15 et 20 millions de blog en France. Il y en a donc forcément plusieurs qui abordent les mêmes sujets que vous. Alors, pourquoi votre cible lirait-elle votre article plutôt que celui du voisin ? Parce-que vous lui proposez des informations de qualité, sourcées, structurées et uniques. Vos lecteurs n’aiment pas le plagiat… Google non plus d’ailleurs. Dupliquer des éléments d’un article écrit par quelqu’un d’autre pénaliserait votre référencement naturel.

Écrire un bon article de blog c’est aussi essayer de proposer un contenu à forte valeur ajoutée. C’est cette rigueur qui fera toute la différence plutôt que la longueur de votre article. Votre lecteur préférera lire une information pertinente en 200 mots plutôt que devoir reconstruire cette information délayée dans 1 500 mots. Évitez donc de faire ce qu’on appelle dans le jargon des rédacteurs Web de l’infobésité et concentrez vous plutôt sur le slow content. Bien sûr, cette étape nécessite des recherches (même si vous connaissez bien votre sujet) et du temps, mais elle révélera vos compétences et votre expertise dans votre domaine. Au fil du temps, vous gagnerez un lectorat fidèle, qui aura confiance en vous et en vos mots.

Un article SEO friendly

Kézako ? SEO est l’acronyme de Search Engine Optimisation ou, en français, optimisation pour les moteurs de recherche. En d’autres termes, votre article de blog doit être naturellement optimisé pour le référencement sur les moteurs de recherche comme Google. Gardez toujours en tête que n’écrivez pas pour vous mais pour que ceux qui vous cherchent vous trouvent et, si possible, rapidement !

Quelques astuces pour rédiger du contenu optimisé pour le Web. Pour plus d’astuces sur le SEO pour les débutants, je vous conseille l’article très complet de Webmarketing&Com sur le sujet.

  • Trouver un mot-clé principal. Un article = un mot-clé principal. C’est ce mot-clé qui va vous guider tout au long de la rédaction. Un mot-clé peut être composé d’une combinaison de mots ou d’une expression, par exemple « article blog SEO ». Pour trouver ce mot-clé principal, demandez-vous ce que vous auriez tapé dans Google pour trouver votre article de blog. Si vous séchez, aller directement sur Google pour voir les suggestions de mots-clé dans la barre de recherche, ça vous aidera.
Exemples de mots-clés
  • Écrire un minimum de 700 mots. Plus haut, je vous recommandais de privilégier la qualité plutôt que la quantité. Certes ! Mais, pour rester dans la course, vous devez quand même vous assurer de rédiger au moins la même quantité de contenu que vos concurrents. 700 mots par article est donc un minimum, la moyenne se trouvant autour de 900 mots.
  • Créer des liens. Le maillage interne, c’est à dire les liens entre les pages de votre site Web, est important pour le SEO. Votre article fait référence à un ancien article de blog ou à un produit que vous vendez ? Créez un lien ! Vous faciliterez la tâche à votre lecteur s’il souhaite en savoir plus et vous améliorerez votre référencement naturel. Les liens externes, c’est à dire les liens qui mènent vers d’autres sites Web, sont aussi essentiels pour augmenter votre visibilité. Préférez les liens sur un ou plusieurs mots, à l’intérieur d’un paragraphe, plutôt qu’un lien en bas de page. Et, surtout, vérifiez régulièrement que le lien fonctionne, même plusieurs mois après la mise en ligne de votre article de blog.
  • Utiliser des balises. En plus de structurer votre texte (et donc de rendre la lecture plus aisée), l’utilisation des balises H1, H2, etc va avoir un impact significatif sur le référencement de votre article. Le contenu des balises titre et metadescription seront affichés directement dans l’onglet du navigateur de votre cible.

La rédaction d’un article de blog peut être extrêmement chronophage sans entrainement. La difficulté est de se retrouver bridé par les nombreuses spécificités de l’écriture pour le Web. Si vous vous retrouvez dans cette situation, pour commencer, oubliez les objectifs de référencement ou le nombre de mots à respecter et laissez votre esprit guider vos doigts sur le clavier (si besoin, lister simplement vos idées sans chercher à rédiger des phrases). Votre authenticité va transparaitre et vous pourrez ensuite vous faire aider par un professionnel de la rédaction Web pour transformer vos idées en article de blog optimisé pour le Web.

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.