restaurant-digital

Restaurants fermés : comment tirer parti du digital en période de crise ?

Depuis le début de la crise sanitaire, l’ensemble des restaurants, bistro, bar ont tiré le rideau. Même si la plupart des restaurateurs sont conscients de l’intérêt du digital pour leur business, ils n’osent pas se lancer. Il est vrai que c’est un exercice qui demande du temps et des efforts mais construire une communication digitale cohérente pour votre restaurant peut véritablement vous aider à faire la différence auprès de vos clients et prospects, surtout en cette période de crise sanitaire. Voyons ensemble par où commencer.

Faites le point sur votre communication.

Alors que les commerces non-essentiels ont rouvert leurs portes le 28 novembre, « les bars et restaurants resteront fermés jusqu’au 20 janvier 2021 », a annoncé le Premier ministre Jean Castex. Malgré ce contexte très stressant, vous pourriez mettre à profit cette période de temps libre pour faire le point sur votre communication. À l’heure actuelle, qu’avez-vous mis en place pour garder le lien avec votre clientèle ? Proposez-vous des plats à emporter ? Comment en faites-vous la promotion ? L’objectif est de prendre de la hauteur sur votre communication, comprendre ce qui fonctionne auprès de vos clients (et ce qui marche moins bien) et de définir des objectifs clairs pour la suite.

Créez ou mettre à jour votre site Web.

Les clients ne peuvent plus s’asseoir à table dans votre restaurant mais ils peuvent toujours se renseigner sur les différents services que vous proposez. Votre site Web est, plus que jamais, votre vitrine digitale au service de votre image et de votre chiffre d’affaires. La qualité et la fraîcheur de vos plats doivent transparaître à l’écran : misez sur des photographies de qualité pour les présenter

Si vous proposez une option de ventes à emporter à vos clients, mettez-la en valeur sur la page d’accueil de votre site Web.

Gardez le contact grâce aux réseaux sociaux.

Votre restaurant, votre bar ou votre café est fermé, certes, mais vos clients, eux, sont toujours là et ont besoin de savoir comment vous réussissez à garder la tête hors de l’eau. Alors, même si votre activité est au ralenti voire à l’arrêt pour le moment, donnez de vos nouvelles à vos clients. Quelques idées de publications pour dynamiser la page Facebook ou le compte Instagram de votre restaurant :

  • partager la recette de votre plat signature,
  • demander à vos followers de reproduire votre recette et de partager leur photo avec le hashtag de votre restaurant,
  • organiser un concours pour faire gagner un plat à emporter ou un bon cadeau à utiliser lors de la réouverture,
  • créer une vidéo explicative d’une technique de cuisine méconnue du grand public que vous maîtrisez,
  • présenter le parcours de vos employés et leurs plats favoris,
  • faites deviner un ingrédient mystère contenu dans l’un de vos plats,
  • raconter l’histoire de la création du restaurant,
  • photographier un dessert en noir et blanc et faire deviner les couleurs et/ou les ingrédients utilisés.

En publiant régulièrement du contenu sur les plateformes sociales, vous garderez le lien avec vos clients, ferez connaître votre enseigne à d’autres et vous donnerez à tous l’envie de passer les portes de votre restaurant dès sa réouverture !

Encouragez vos clients à vous laisser des commentaires positifs.

Il est toujours complexe de demander à un client de laisser une évaluation positive sur votre business sans avoir l’impression de lui forcer la main. Mais, en cette période difficile, vos clients seront plus enclins à vous aider. Profitez de cet élan de solidarité pour leur demander de laisser un commentaire sur Tripadvisor, sur Google My business ou sur Facebook après avoir consommé votre plat à emporter par exemple. Surtout, n’oubliez pas de répondre à ces commentaires !

Quelques chiffres pour aller pour loin (et finir de vous convaincre de vous lancer !)

  • 8 Français sur 10 utilisent le Web pour chercher un restaurant.
  • 1 Français sur 2 utilise l’option de réservation en ligne.
  • seulement 30 % des enseignes de restauration traditionnelle proposent la réservation en ligne. 
  • seulement 1 commerce sur 3 dispose d’un site Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.